Le tram T10 : un mode de transport performant et sur-mesure

Les emprises installées, les travaux de construction de la ligne vont démarrer à Antony et Châtenay-Malabry le mois prochain. A l’horizon fin 2023, le tram T10 reliera Antony à Clamart, en passant par Châtenay-Malabry et Le Plessis-Robinson en seulement 25 minutes.

(Re)découvrez les atouts de ce mode de transport fiable, rapide et écologique !

  • Faciliter la mobilité et le quotidien des usagers…

Disposant de la priorité aux carrefours, le tram T10 offrira un service de transport rapide et régulier aux 25 000 voyageurs attendus chaque jour (7,3 millions de voyages chaque année). Sa fréquence de passage – toutes les 6 minutes en heure de pointe -, et son amplitude horaire – de 5h30 à 0h30 – 7j/7 -, font du tramway une des meilleures réponses aux besoins de mobilité des Franciliens.

Les 14 stations permettront une desserte au plus près des établissements scolaires, équipements culturels et sportifs, commerces, entreprises et logements du territoire, tout en garantissant une bonne vitesse de circulation. Les nouveaux aménagements urbains qui accompagneront l’arrivée du tramway rendront la circulation à pied et à vélo plus facile et plus sécurisée. Chaque station sera dotée de stationnement pour les vélos et d’un panneau d’information en temps réel sur les temps d’attente et, à Clamart, sur les prochaines correspondances avec le T6, et à Antony, avec le RER B et le TVM.

  • … grâce à une offre de transport écologique, accessible et confortable

100% électrique, le tramway présente l’avantage de ne rejeter quasiment aucun gaz à effet de serre et d’être très silencieux.

Il est par ailleurs facilement accessible pour les personnes à mobilité réduite, en situation de handicap ou tout simplement voyageant avec des valises ou une poussette. Afin de permettre l’accès de tous au tramway, le projet prévoit : des accès en pente douce aux stations, des quais au niveau des rames, des doubles portes à chaque entrée du tram et leur ouverture automatique, des indications sonores et tactiles, etc.

Confort, bien-être et sécurité : ce sont les objectifs qui ont guidé la conception de l’aménagement intérieur des 13 rames qui circuleront sur l’avenue de la Division-Leclerc. Leur design est placé sous le signe de la lumière, avec de très grandes baies vitrées et une bande lumineuse continue, à l’extérieur comme à l’intérieur. Plus de 300 voyageurs pourront monter à bord de chaque rame (contre 90 pour un bus de 12 m) et profiter de larges assises, de prises USB pour recharger leur téléphone, également de la climatisation.

Partager l'article

Personnaliser les cookies

Nous avons recours à l'utilisation de traceurs statistiques afin de suivre et d’améliorer la qualité du site. Conformément à la règlementation en vigueur, ces données récoltées sont anonymisées. Vous pouvez accepter l'utilisation de ces traceurs en cochant les cases correspondantes ou les bloquer en les décochant.